POLARIS

Photonique ultra-rapide pour l’ingénierie des surfaces

Le projet de recherche international POLARIS vise à renforcer la collaboration en optique-photonique entre le laboratoire Hubert Curien (CNRS et Université Jean Monnet Saint Étienne) en France et le Centre de recherche en photonique de l’Université d’Ottawa. Il se concentre sur des domaines tels que l’ingénierie des surfaces, la dynamique ultrarapide des procédés laser, la plasmonique, les capteurs en environnements sévères et les systèmes optiques 3D.

Les travaux franco-canadiens au sein de POLARIS s’intéressent à des segments de recherche fondamentale bien ciblés :

  • Fonctionnalisation structurelle et chimique des surfaces par des impulsions laser ultracourtes
  • Observation et simulation de la dynamique de la matière
  • Développement de biocapteurs plasmoniques par photolithographie de surface et modulation magnéto-optique
  • Développement de capteurs à fibre optique pour les environnements difficiles

Ces travaux de recherche fondamentale ont un potentiel d’application industrielle en France et au Canada.

Les objectifs de POLARIS incluent l’expansion des activités de recherche collaborative, le développement de nouvelles thèses en cotutelle et la mobilité des étudiants entre les deux laboratoires.

Responsables

  • Jean-Philippe COLOMBIER, France
  • Pierre BERINI, Canada

Partenaires

{{ group }}

{{ object.name }}
{{ object.name }} {{ object.subheader }} {{ icon.replace(/^icon_/, '') }}