ECOSTRESS

L’écophysiologie du stress et ses conséquences sur la santé : une intégration de la variation biotique et abiotique dans notre compréhension de la valeur sélective chez les animaux sauvages

ECOSTRESS est un projet de recherche international (IRP) axé sur l’écophysiologie, le stress, la sénescence, le cancer, la socialité et l’écologie évolutive. Le programme vise à comprendre les effets des variations climatiques et de l’environnement social sur le stress, la santé et la valeur sélective des individus, en mettant l’accent sur les mammifères herbivores des régions montagneuses.

Le projet se concentre sur deux espèces, les spermophiles du Columbia et les mouflons du Canada. ECOSTRESS utilise une approche multidisciplinaire combinant un suivi individuel à long terme, des approches comportementales, un suivi écophysiologique et une modélisation du microclimat et des ressources alimentaires. Les objectifs clés d’ECOSTRESS incluent la compréhension des variations climatiques locales, les effets de l’environnement social sur le stress, et l’intégration de ces éléments pour une compréhension globale des trajectoires de vie et de la dynamique des populations. Le projet est basé sur une collaboration entre l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (UMR CNRS/Université de Strasbourg) en France, University of Calgary et University of Toronto au Canada.

Les résultats attendus incluent la publication d’articles scientifiques, une compréhension approfondie des mécanismes de stress, et le renforcement des collaborations internationales.

Responsables

  • Vincent VIBLANC , France
  • Kathreen RUCKSTUHL, Canada

Partenaires

{{ group }}

{{ object.name }}
{{ object.name }} {{ object.subheader }} {{ icon.replace(/^icon_/, '') }}